Skip to main content

« La vie reprend ses droits dans la rue»

Le Projet

Des installations végétales avec des structures imprimées en 3D dans les rues parisiennes. Des QR codes reliés à une page accompagnent ces installations pour inciter les gens à interagir avec elles. Notre idée de base et d’y associer une plaque gravée à la découpe laser avec l’inscription : “scannez moi pour savoir si il faut m’arroser”. Ce faisant on accède à l’historique d’arrosage, aux photos montrant son évolution et à une carte avec toutes les installations végétales.

Plus d'infos

Je dois être arrosée tous les deux jours !

Bégonia

Les plantes de ce genre sont dans l’ensemble facilement reconnaissables pour un œil averti à leurs feuilles asymétriques, à quelques exceptions près, et l’aspect des fragiles fleurs, différentes selon qu’elles sont mâles ou femelles, caractéristiques de plantes monoïques. En revanche, il s’avère beaucoup plus compliqué de différencier les espèces entre elles, tant elles présentent de variabilité à la faveur des hybridations spontanées. En parallèle des classifications scientifiques botaniques, les horticulteurs préfèrent classer ces plantes selon leurs caractéristiques formelles qui, le plus souvent, conditionnent aussi leur mode de culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos commentaires

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils